IN COVER

09 juin 2011

Me, Myself and ma langue arabe

Je n’ai jamais été douée en arabe littéraire (Shame on me) mais grâce à notre révolution (ثورتنا المباركة) j’ai renoué avec ma langue nationale, m’y intéressant de plus en plus pour que mon lexique ne cesse de s’enrichir ; d’abord grâce aux réseaux sociaux où je discute de plus en plus avec des « révolutionnaires » arabes et aux chaînes d’infos où défilent nos élites parlant un arabe presque parfait parfois incompréhensible à la manière de notre Ounaïes national..

Donc j’ai décidé de partager avec mes compatriotes cette humble liste des termes que je ne connaissais pas avant la mi-décembre (que je connaissais en français, peut être !!) et qui font aujourd’hui partie de mon jargon quotidien :  


·         النشرة الرئيسيّة للأخبار [Al nachra al raiisia lil akhbar] ou le JT de 20h … que je regarde assidument depuis la mi-décembre, enfin depuis que ça a commencé à ressembler à un JT et non plus à une émission de propagande pour le régime et son Président .. et avec une expérience de plus de 50 ans dans le domaine, SVP!!!

·        القناة الوطنيّة [Al qanat al watania] la chaîne nationale ou la télé officielle qu’on a l’habitude d’appeler Tounès 7 à se demander où sont parties les 6 autres chaînes !!

·        بكلّ حزم [Bikolli hazm] fermement !! c’est un message codé entre un dictateur et son système de répression… Le bilan risque d’être lourd au  lendemain!!

·        الرئيس المخلوع [Al raiis al makhlouaa] le président déchu ou celui qui pensait partir en vacances quelques jours histoire de changer un peu d’air mais dont les vacances risquent de durer plus longtemps que prévu..

·         القنّاصة [Qannassa] les snipers mais rassurez vous ce n’est qu’une légende tout comme la Schtroumpfs et les 7 nains (bien joué comme exemple !!)

·         الإنفلات الأمني [Al infilat al amni] le chaos sécuritaire quand les forces de sécurité n’ont pas très envie de travailler et font exprès pour nous laisser dans la merde pour que certains entre nous crient : « Ne voyez-vous donc pas l’utilité des flics !! laissez les travailler !! et alors s’ils ont tabassé quelques uns parmi vous !! nous allons DROIT AU MUR !! »

·        شيئٌ يندى له الجبين [Yonda laho al jabine] une expression très en vogue propre aux hommes politique pour exprimer leur désarroi, leur déception ou leur ras-le-bol surtout quand ça ne marche pas comme ils le souhaitent .. un peu comme pour dire « Fait chier !!»

·         الأحزاب الكرتونيّة [Ahzeb kartounia] les partis en cartons, autorisés avant la révolution et devenu porte-paroles de la révolution et garants de la transition démocratique.. Emmm.. ouuééé c’est ça !!!

·         الحجب [Al hajb] la censure qui pour nous autres tunisiens évoque Internet or la censure peut toucher plusieurs domaine notamment le journalisme, la littérature.. enfin des trucs pas très importants pour nous. Ce qui importe c’est Youtube, porno..  #JdCJdR

·        جِدّآآآآآ [Jiddaaa] je croyais que cela voulait dire Jiddah en Arabie Saoudite mais à priori ce mot fétiche du leader du parti Ennahdha veut simplement dire « beaucoup » o-O merci beaucoup → Achkourouka Jiddaaa mais bon c’est des choses qui arrivent !!

·         السريّة [Al sirrya] la clandestinité.. une partie minuscule de nos opposants politiques ont longtemps vécu dans la clandestinité, errant essentiellement dans la partie Ouest de notre terre patrie sous de fausses identités. bon nombre de leurs compatriotes semble aujourd’hui oublier ou ignorer cette partie de l’histoire et combattent à corps et âme ces personnes courageuses prêtes à laisser leur vie pour la liberté et la dignité. D’autres opposants ont préféré s’exiler  et là je préfère m’abstenir de tout commentaire !!  

·         مفكّ البراغي [Mifak al baraghi] le Tournevis, mais que fait ce terme dans cette liste !? haha rien de grave c’est juste un مندسّ

To be continued avec :

·        الإعتصامات 
·        فلول النظام السابق
·        المرتزقة
·        الجيش
·        الثورة المضادّة
·        حكومة الضلّ
·        الحكومة المؤقتة
·        المشرف على الصفحة

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire