IN COVER

29 mars 2011

N. Chomsky encore!! mon préféré !!

Réflexion sur la démocratie (extrait) by Noam CHOMSKY 


... C'est que dans État militaire, féaodal ou comme on dit totalitaire ce que les gens pensent importe peu, une matraque est là pour les contrôler. Si l'État perd son bâton, si la force n'opère plus et si le peuple lève la voix, alors apparît ce problème : les gens deviennet si arrogants qu'ils refusent l'autorité civile. Il faut alors contrôler leurs pensées. Pour ce faire, on a recours à la popagande, à la fabrication du consentement, d'illusions nécessaires. Diverses façons de marginaliser les gens, de les réduire à l'apathie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire