IN COVER

15 août 2012

Parole de femme..

En Tunisie, la femme pense à tort qu'elle est l'égal de l'homme et se vante et se contente du Code du Statut Personnel [ici] présumé garant de ses droits.. alors qu'en le regardant de plus près, le CSP n'est pas aussi égalitaire qu'on puisse le penser..
La femme en Tunisie a certes des acquis comparé à d'autres contrées mais faut-il s'en contenter pour autant?  pire encore, ses acquis semblent menacés depuis l'ascension des islamistes au pouvoir qui "veulent" réduire le statut de la femme à celui de "complémentaire" de l'homme..!! 
Les bâtisseurs de la nouvelle Tunisie ont pourtant "promis" de "préserver" le CSP, fierté de la femme tunisienne, toutefois avec cette vague notion de "complémentarité" qui vient d'être votée pour la nouvelle constitution ils laissent libre cours à toute sorte d'interprétation..

Aujourd'hui, la femme tunisienne se retrouve à lutter pour préserver ses acquis au lieu d'en demander plus.. au lieu d'exiger sa parfaite assimilation sociale, légale et politique, au lieu d'exiger ses droits d’individu, de citoyenne!!.. des droits conformes à la déclaration universelle des droits de l'Homme tout bonnement ..


---------------------
[To be continued..compte tenu de la suite des évènements..]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire